PANAJI

La capitale de l'état de Goa est une charmante petite ville au style latin. Du temps des portugais la ville s'appelait Panjim.
En 1759 le Vice-Roi Dom Manuel de Saldanha de Albuquerque déménagea et vint s'installer à Panjim au fort Adil Shah. La cité ne se développa que sous le gouvernement de DOM Manuel de Castro de Portugal ( 1826-1835 ). Il aménagea la ville, construisit de nombreux bâtiments et un système d'évacuation des eaux. Le 22 mars 1843 un décret royal en fit la capitale de la région.
Aujourd'hui on divise traditionnellement la ville en deux quartiers : Fontainhas et Sao Thome.

 
  À VOIR
NOTRE-DAME DE L'IMMACULÉE CONCEPTION
  Construite en 1541 et reconstruite en 1619 elle serait l'une des plus anciennes églises d'Inde. Les marins portugais avaient pour habitude de venir se recueillir ici à leur arrivée à Goa. Elle est connue pour ses curieux escaliers en zigzag ajoutés au 19è siècle et pour sa grosse horloge. Une chapelle dédiée à Saint François-Xavier se trouve à l'intérieur ainsi que deux autels de style baroques.
 
   
   
LE SECRÉTARIAT
  Sans doute le plus ancien bâtiment de Panaji. Cet édifice était à l'origine le palais du sultan Adil Shah puis il devint la résidence du Vice-roi portugais en 1759 jusqu'en 1918. À l'indépendance les autorités y installèrent le Secrétariat de Goa, l'assemblée législative et des bureaux gouvernementaux.
   
LE TEMPLE DE MAHALAXMI
  Ce temple fut construit en 1818 avec l'autorisation des portugais après 300 ans d'interdiction. La divinité du temple, en pierre noire, provient du village de Taleigao et fut cachée à Bicholim au 16è siècle pour échapper à la destruction.
   
LES VIEUX QUARTIERS
  Les vieux quartiers de Fontainhas et Sao Thome sont les plus anciens et les plus pittoresques de Goa. Les petites ruelles pavées bordées de petites maisons à balconnets et aux volets peints rappellent les villages du Portugal. La petite chapelle de Saint Sebastian ne paye pas de mine mais renferme de beaux objets dont un crucifix sur lequel le Christ a les yeux ouverts.
   
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site