BIJAPUR

La ville de Bijapur fut la capitale de la dynastie musulmane d'Adil Shah entre 1489-1686. Pour cette raison la ville possède de nombreuses mosquées, palais et tombeaux.
Elle est aussi réputée pour la qualité de ses saris tissés à la main.

 
 
  À VOIR
LE GOLGUMBAZ
  Construit en 1659, ce mausolée abrite la tombe de Mohammed Adil Shah. L'unique et immense salle est surplombée par un dôme de 38 mètres de diamètre, ce qui en fait le deuxième plus grand par la taille après celui de la Basilique Saint-Pierre de Rome. Quatre minarets de forme octogonale s'élèvent aux coins du mausolée.
À la base du dôme se trouve une galerie surnommée "galerie des murmures" en raison de l'acoustique exceptionnel du lieu. L'écho du moindre bruit peut se répercuter jusqu'à dix fois.
 
   
   
LE MAUSOLÉE D'IBRAHIM ROZA
  Ibrahim Roza est le mausolée qu'Ibrahim Adil Shah II (1580-1626) fit construire pour son épouse. Ce bâtiment se distingue par la beauté de ses corridors, de ses murs, de ses fenêtres. Il aurait inspiré le Taj Mahal.
Outre la tombe de la sultane Taj Sultana, le mausolée abrite celles d'Ibrahim Adil Shah, de ses enfants et de sa mère.
 
   
   
LA MOSQUÉE JAMA MASJID
  Édifiée au XVIè siècle et surplombée d'une très belle coupole, cette mosquée est toujours un lieu de culte. Elle renferme un coran dont les sourates ont été recopiées en lettre d'or. Afin de délimiter la place de chaque fidèle, la salle des prières a été quadrillée en 2250 carrés.
Cette mosquée est l'une des plus anciennes et plus belles de l'Inde.
 
   
   
MALIK-E-MAIDAN
  Malik-e-Maidan (le monarque des plaines) est le plus gros canon du moyen-âge encore visible. Mesurant 4 m de long, 1,5 m de diamètre et pesant 55 tonnes, ce canon fut rapporté du Maharashtra comme trophée de guerre par 400 bœufs, 10 éléphants et des dizaines d'hommes.
On dit que quiconque touche le métal du canon en faisant un vœu le verra se réaliser.
 
   
   
 
retour
carte
     
 
accueil du site