INDORE

L'histoire d'Indore est relativement récente et présente d'ailleurs peu d'intérêt. La région d'Indore fut offerte par les souverains de Pune à Malhar Rao Holkar en 1733. C'est sous le règne de sa belle-fille, Ahilya Bai Holkar, que la ville se développa. Les Holkar résistèrent aux marathes et aux souverains de Gwalior mais pas aux anglais à qui ils durent prêter allégeance en 1818. La dynastie Holkar conservait ses titres royaux mais était contrôlée par un résident britannique. En 1947 Indore rejoignit la république indienne comme la majorité des petits états princiers. Les Holkar sont toutefois toujours considérés comme les rois d'Indore.

 
  À VOIR
LE JUNA RAJWADA
  Il s'agit du palais des souverains d'Indore, du moins ce qu'il en reste car il fut trois fois ravagé par des incendies. Le dernier, en 1984, ne laissa intact que la façade à six étages. Le palais fut construit par Malhar Rao Holkar II (1811-1834).
 
   
   
LE KANCH MAHAL
  Il s'agit d'un temple jaïna (temple de Seth Hukanchand). Des milliers de miroirs ornent les murs, le sol et les plafonds. Des lanternes et des chandeliers en verre décorent l'intérieur. On peut y voir plus de 50 scènes dépeignant des pécheurs torturés dans l'au-delà, des scènes de conversion au jaïnisme et des scènes de la vie de la cour au 19ème siècle. La statue de Mahavira est faite d'onyx noire.
 
   
   
LE CHHATTRI BAGH
  Ce jardin abrite les cénotaphes (chhattri) des souverains d'Indore. Le plus grand est celui du fondateur de la dynastie, Malhar Rao Holkar. Il est orné de sculptures et de bas-reliefs. Le chhattri le plus vénéré est celui de la seule souveraine de la dynastie, Ahilya Bai Holkar. La plupart des cénotaphes sont mal entretenus et les sanctuaires intérieurs sont fermés à clé.
 
   
   
LE PALAIS DE LAL BAGH
  Il fut construit entre 1886 et 1921 par Shivaji Rao Holkar. Le portail d'entrée est une réplique de celui de Buckingham Palace à Londres. Le palais dispose d'une salle de bal dont le plancher est monté sur ressorts. Certaines salles ont été restaurées et converties en musée. On peut y voir une collection de pièces de monnaie datant de la période musulmane, des peintures, des miniatures et des sculptures.
 
   
   
LE TEMPLE DE BADA GANAPATI
  Ce temple abrite une grande statue de Ganesh. Elle a la particularité d'être de couleur orange et de mesurer 8 mètres de haut. Elle serait la plus haute statue de Ganesh de l'Inde.
 
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site