MANDU

On sait que la colline de Mandu fut fortifiée dès le 6ème siècle mais ce n'est qu'au 10ème siècle avec l'arrivée des Paramara et l'établissement d'un état indépendant par Raja Bhoja que Mandu commença son développement. La forteresse fut conquise au début du 14ème siècle par le sultanat de Delhi. En 1401 les moghols s'emparèrent de Delhi et le c'est le gouverneur du Malwa, l'afghan Dilawar Khan, qui prit le contrôle de Mandu pour en faire la capitale d'un royaume indépendant. Les premiers rois de la dynastie furent de grands bâtisseurs. En 1526 Bahadur Shah du Gujarat s'empara de Mandu puis fut lui-même battu par le moghol Humayun en 1534. Un des princes de l'ancienne dynastie, Baz Bahadur, prit le pouvoir sur Mandu mais il s'enfuit devant l'avancée des troupes mogholes envoyées par Akbar en 1561.
Définitivement annexée à l'empire moghol, Mandu conserva néanmoins une certaine autonomie. Elle tomba de nouveau face aux marathes. La capitale du Malwa fut alors déplacée jusqu'à Dhar. L'influence de Mandu périclita alors rapidement et devint vite une ville fantôme.

 
  À VOIR
LE JAHAZ MAHAL
  Surnommé "le palais du bateau", cet édifice fut construit au 15ème siècle entre deux lacs, le Munj Talao et le Kapur Talao. Ghiyath-ud-Din décida sa construction pour abriter son harem. Long de 120 mètres, le palais dispose d'une terrasse pourvue de kiosques et de pavillons. À l'intérieur se trouve un grand bassin.
 
   
   
LA JAMA MASJID
  La construction de cette mosquée débuta sous Hoshang Shah et se termina sous Mahmud I au 15ème siècle. Elle aurait eu pour modèle la grande mosquée de Damas. La cour est entourée de colonnades et le bâtiment est surmonté de plusieurs dômes. Le mur de la qibla (orienté vers La Mecque) est orné de 17 niches crénelées.
 
   
   
LA TOMBE DE HOSHANG SHAH
 

Il s'agit du mausolée de Hoshang décédé en 1435. Construit en marbre, elle a un dôme bien proportionné. Des treillis de marbre ajouré éclairent l'intérieur. La base, en forme de carré, se transforme en octogone à mesure qu'elle s'élève. Au niveau supérieur les côtés de l'octogone se divisent encore en deux. Les architectes du Taj Mahal se rendirent à Mandu avant d'entreprendre leurs travaux à Agra.

 
   
   
L'ASHRAFI MAHAL
  Ce bâtiment fut à l'origine construit par Mahmud Shah Khalji pour être une école religieuse (madrassa). Mais il changea d'avis et en fit finalement son mausolée. Pour cela il fit agrandir le bâtiment mais un défaut de construction le fit s'écrouler.
 
   
   
LA MOSQUÉE DE MALIK MUGHIS
  Elle dispose d'une cour à colonnades et d'un certain nombres de motifs architecturaux hindous. La colonnade ouest est ornée des trois dômes et le mur est décoré avec des carreaux bleus.
 
   
LE HINDOLA MAHAL
  Surnommé "le palais oscillant" en raison de l'inclinaison de ses murs, il fut construit en 1425 sous le règne de Ghiyath-ud-Din pour servir de pavillons des audiences.
 
   
   
LE PALAIS DE BAZ BAHADUR
  Il fut construit en 1509, bien avant l'arrivée au pouvoir de Baz Bahadur. La partie principale du palais est une grande cour ouverte disposant de halls et de pièces sur les côtés. Du côté nord se trouve un pavillon de forme octogonale avec des arches. La palais était alimenté en eau grâce à un puits, le Rewa Kund, situé non loin.
   
LE PAVILLON DE RUPMATI
  On pense qu'il fut construit à l'origine pour servir de poste d'observation au début du 15ème siècle. Il fut ensuite agrandi et servit de demeure pour Rupmati, la maîtresse de Baz Bahadur. De là elle pouvait observer la Narmada couler dans la plaine. La légende raconte que Rupmati s'empoisonna lorsque le moghol Akbar s'empara de Mandu.
 
   
LE TAVELI MAHAL
  Cet ancien palais offre une jolie vue sur Mandu et la région. Il abrite aussi un musée archéologique.
   
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site