AJMER

Ajmer fut fondée au 11è siècle par la dynastie Chauhan avant d'être prise par les Moghols du sultanat de Delhi en 1193. Elle resta sous leur contrôle jusqu'en 1326 après quoi elle fut disputée par les Moghols, les Rathor et les Rana de Marwar et les sultans du Gujarat. La paix fut rétablie en 1556 avec l'arrivée de l'empereur moghol Akbar. Au 18è siècle les Marathes contestèrent la suprématie moghole et s'emparèrent d'Ajmer en 1770. En 1818 les britanniques en prirent le contrôle total.
Ajmer est l'un des grands centres de pèlerinage des musulmans soufis.

 
  À VOIR
LE DARGAH
  Ce bâtiment abrite le tombeau d'un saint soufi, Khwaja Muin-ud-din Chishti, venu de Perse en 1192. La date anniversaire de sa mort est célébré durant le mois d'Urs et attire beaucoup de pèlerins.
L'entrée du Dargah se fait par la Buland Darwaza et mène sur un cour intérieure où se trouve deux énormes chaudrons destinés a recueillir les offrandes. La tombe est entourée d'une plate-forme en argent et est surmontée d'un dôme en marbre.
 
   
   
L'ADHAI-DIN-KA JHONPRA
  Cette mosquée est aujourd'hui en ruine mais elle reste un des plus beaux exemples de l'architecture indo-musulmane. Le bâtiment était à l'origine une école de sanscrit mais il fut converti en mosquée par Mohammed de Ghur en 1193. Les piliers de la mosquée sont tous différents et les murs à arcades sont recouverts d'inscriptions tirées du Coran.
 
   
   
LE PALAIS ROYAL D'AKBAR
  L'ancien palais de l'empereur moghol Akbar, construit en 1570, a été reconverti en musée. On peut y voir une collection d'armes mogholes et rajpoutes ainsi qu'une très belle collection de sculptures.
 
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site