KANYAKUMARI
Cette petite ville (19 000 hab.) se trouve à l'extrême pointe sud de l'Inde. Les européens l'avaient baptisé Cap Comorin. À cette situation géographique exceptionnelle, se rajoute le fait que Kanyakumari est un grand centre de pèlerinage hindou.
 
 
  À VOIR
LE TEMPLE DE KUMARI AMMAN
  Ce temple, construit en bord de mer, est dédié à la déesse vierge Kanya Devi (Parvati). D'après la légende Devi fit pénitence à cet endroit pour attirer les faveurs de Shiva qu'elle voulait épouser. Malheureusement Devi et Shiva en purent se rencontrer et elle jura de rester vierge. La statue de la déesse porte un diamant dans le nez si brillant, dit-on, qu'on peut le voir de la mer.
C'est ce temple qui attire chaque années de milliers de pélerins. Au pied de celui-ci de trouvent des ghats qui permettent aux fidèles de faire leurs ablutions rituelles.
Les hommes doivent entrer torse nu dans le temple.
   
LE MÉMORIAL DE VIVEKANANDA
  Au large de la ville, à environ 200 mètres des côtes, se trouvent deux ilôts rocheux. C'est là que le grand philosophe Swami Vivekananda vint y méditer en 1892.
En 1970 on fit construire un mandapam pour célébrer cet acte de foi. Des ferries en partance de Kanyakumari permettent d'y accéder facilement.
 
   
   
LE MÉMORIAL GANDHI
  Ce mémorial s'élève tout près du temple de Kumari Amman. C'est là que fut exposée au public l'urne qui contenait les cendres de Gandhi avant leur dispersion en mer.
Il fut construit de telle sorte que tous les 2 Octobre, jour anniversaire de Gandhi, le soleil vient éclairer l'endroit où l'urne était posée.
   
   
 
retour
carte
     
 
accueil du site