MAMALLAPURAM

Construite au bord du Golfe du Bengale, Mamallapuram (anciennement Mahabalipuram) fut la grande ville portuaire des Pallava (V-VIIIè). Elle tire d'ailleurs son nom d'un des rois Pallava, Mamalla.
Comparé aux grandes villes, Mamallapuram ressemble à un village (14 000 habitants). La ville s'étend entre sa plage et un promontoire rocheux sur lequel ont été construits de nombreux petits temples.

Le calme, la richesse culturelle du site et la proximité de la plage font de Mamallapuram une étape plaisante et reposante.
Les artisans locaux sont essentiellement des sculpteurs et ont fait la renommée de la ville en la matière.

 
 
  À VOIR
LE TEMPLE DU RIVAGE
  Ce superbe temple, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, a été construit au VIIè siècle, au bord de la mer, à l'apogée de l'art Pallava. Les deux tours abritent les sancturaires. L'un est dédié à Shiva, l'autre à Vishnu.
Les vents marins, l'air chargé de sel et de sable ont fortement érodé les délicates sculptures qui entourent le temple et qui recouvrent les murs, leur donnant une apparence douce et arrondie.
 
   
   
L'ASCÈSE D'ARJUNA
  Cet immense et splendide bas-relief (27x9m) a été sculpté sur un rocher. Pour certains il représente la naissance mythique du Gange alors que pour d'autres il illustre la pénitence d'Arjuna (un des grands personnages du Mahabharata). Ayant intelligement utilisé la fissure qui traverse de haut en bas le rocher, les sculpteurs ont représenté des dieux, des déesses, des animaux, le tout étant étonnamment vivant.
Une famille d'éléphants se trouve sur le côté droit et Arjuna, debout sur une jambe se trouve juste à gauche de la fissure.
 
   
   
LE CINQ RATHAS
  Ces temples, sculptés au VIIè siècle, sont monolithiques. Leurs gopurams, leurs pilliers, le style des sculptures représentent assez bien l'architecture adoptée pour la construction des grands temples de la région.
Ils ont été baptisés en l'honneur des frères Pandava, personnages mythiques du Mahabharata. Il y a donc le Draupadi Ratha (ratha veut dire chariot), l'Arjuna Ratha, le Brima Ratha, le Dharmaraja Ratha et le Nakula Sahadeva Ratha.
À leur côté se trouvent un éléphant, un taureau (Nandi) et un lion, eux-mêmes monolithiques.
 
   
   
LES MANDAPAMS
  Les mandapams sont des petits temples taillés dans la roche entre le VIIè et le VIIIè siècle. Sur leurs murs on peut admirer de nombreuses statues et bas-relief. Ils sont répartis sur la colline qui surplombe Mamallapuram.
Le plus célèbre et le plus beau d'entre eux et le mandapam de Krishna. On peut y voir un bas-relief montrant Krishna soulevant le Mont Govardhana pour protéger sa famille et ses vaches du déluge provoqué par Indra.
   
   
 
retour
carte
     
 
accueil du site