MATHURA ET VRINDAVAN

Mathura est un grand centre de pèlerinage hindou car c'est ici que serait né Krishna. La ville est connue depuis l'antiquité puisque Ptolémée la cite au 2ème siècle sous le nom de Madoura (Cité des Dieux). Sous Ashoka, les monastères bouddhistes étaient nombreux mais ils disparurent petit à petit face à l'hindouisme.
En 1017 Mahmud de Ghazni pilla la ville et détruisit les temples hindous et bouddhistes. Elle fut de nouveau mise à sac par Aurangzeb puis par Ahmad Shah Durrani en 1757. Aujourd'hui il reste peu d'anciennes structures hindoues.

Vrindavan est la ville voisine de Mathura. Krishna y aurait grandi en compagnie des gopis (les vachères). La ville possède de très nombreux temples et comme Mathura elle attire de nombreux pèlerins.

 
  À VOIR À MATHURA
LE SHRI KRISHNA JANMABHOOMI
  Sur ce site s'élève le temple de Kesava Deo construit autour d'une petite pièce dans laquelle serait né Krishna il y a 3500 ans. D'après la légende, le roi Kansa avait enfermé sa soeur et son mari craignant une prophétie selon laquelle leur fils provoquerait sa mort. Prophétie qui ne manqua pas de se réaliser.
Aujourd'hui des milliers de pèlerins. se pressent dans ce temple.
Sur le même site se trouve la mosquée d'Aurangzeb. Cette proximité entre hindous et musulmans fait que le lieu est très surveillé surtout depuis les affrontements intercommunautaires d'Ayodhya.
   
LE TEMPLE DE DWARKADHEESH
  C'est le plus grand temple de Mathura. Il fut construit en 1814 par Seth Gokuldass et dédié à Krishna. On y trouve de magnifiques sculptures et peintures. Une grande activité y règne durant les fêtes hindoues de Holi et Janmashtami.
   
LA SATI BURJ
  Construite au bord de la rivière Yamuna, cette tour de quatre étages fut érigée par le fils de Bihari Mal de Jaipur après le sati de sa mère (immolation rituelle sur le bûcher de son époux). Les derniers étages ne sont pas d'origine car Aurangzeb les avait détruits.
   
LES GHATS
  Les ghats sont les escaliers qui plongent dans la rivière et qui servent aux bains rituels des hindous. Le plus important est le Vishram Ghat car c'est à cet endroit que Krishna se reposa après avoir tué le roi Kansa. Tous les soirs les fidèles mettent à l'eau des petites lampes à huile emportées par le courant.
   
   
  À VOIR À VRINDAVAN
LE TEMPLE DE RADHA MADANA-MOHANA
  Ce temple fut fondé par Srila Sanatana Gosvami à l'époque où Vrindavan n'était qu'une forêt. C'est le plus vieux temple de la ville. L'effigie de la divinité fut emportée au Rajasthan pour la sauvegarder des attaques fanatiques de l'empereur moghol Aurangzeb.
 
LE TEMPLE DE JAIPUR
  Il fut inauguré par le maharaja de Jaipur, Sawai Madhav, en 1917 après 30 ans de travaux. Le maharaja finança les travaux du temple mais aussi de la ligne de chemin de fer qui servit à apporter les matériaux de construction jusqu'à Vrindavan. Les gros piliers qui soutiennent le toit sont monolithiques.
   
LE GHAT DE KESI
  C'est à cet endroit que Krishna aurait tué le démon Kesi apparu sous la forme d'un cheval. Krishna aurait ensuite pris un bain purificateur dans la rivière.
   
LE TEMPLE DE RANGAJI
  Ce temple fut construit en 1851 par la famille Seth et dédié à Rangaji. Ce nom désigne la forme de Krishna couchée sur le serpent Sesa Naga. Ce temple possède un gopuram à l'image des temples du sud de l'Inde et est entouré de hauts murs. Un pilier recouvert d'or se dresse dans le saint des saints.
   
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site