Comme Durga ou Parvati, elle est une représentation de Shakti, la déesse-mère. Les dieux firent appel à elle car ils ne parvenaient pas à vaincre le démon Raktabija dont chaque goutte de sang qui tombait au sol donnait naissance à un clone du démon.

Kali est la représentation la plus terrifiante du panthéon hindou. Elle a les yeux et la langue rouges et la peau noire. Lors de la bataille contre Raktabija, elle se servit de sa langue pour empêcher le sang du démon de tomber au sol. Mais cela l'empoisonna et elle devint folle. Elle dansa frénétiquement, excitée par la chair des cadavres sous ses pieds, mettant en péril l'équilibre du monde. Pour l'apaiser, Shiva se coucha sous ses pieds, ce qui arrêta la danse destructrice.

Elle est représentée avec plusieurs bras, la langue pendante et le cou ceint d'une guirlande de crânes.

Au début du siècle, une secte sanguinaire, les Thugs, pratiquait encore des sacrifices humains pour ses dévotions à la déesse sanguinaire.

 
 
 
   
retour
 
accueil du site