KALIMPONG

La ville, située sur les contreforts de l'Himalaya, eut une histoire mouvementée comme beaucoup de villes de la région. Elle faisait autrefois partie des territoires du raja du Sikkim, puis elle fut prise par le Bouthan voisin au 18è siècle avant de devenir britannique.
Située très au nord de l'état du Bengale, la ville attire peu de voyageurs mais elle dispose de nombreux atouts. C'est un endroit calme, base de départ pour de nombreux treks.

 
  À VOIR
LES GOMPAS
  Le gompa Thongsa, ou monastère bouthanais, fut construit en 1692. Il est le plus vieux monastères de la région.
Le gompa Tharpa Choeling appartient à la branche bouddhiste des Gelugpa fondée au 14è siècle et à laquelle appartient le Dalaï-Lama.
Le gompa Zong Dog Palri Fo-Brang fut construit à l'écart de la ville dans les années 70. Le gompa est admirable par les peintures murales de la salle de prière et par le mandala du premier étage.
   
LES PÉPINIÈRES
  Kalimpong est un important centre de production florale. 80% des glaïeuls indiens poussent ici ainsi qu'une importante part des orchidées. Certaines pépinières se sont spécialisées dans la culture des cactus.
Une grande fête des fleurs a lieu à Kalimpong au mois d'octobre.
   
L'INSTITUTION DU DOCTEUR GRAHAM
  Cette institution fut construite à quelques kilomètres de Kalimpong en 1900. Elle avait pour but d'éduquer les enfants des ouvriers du thé. Elle est aujourd'hui ouverte à tous mais un quota de places est réservé aux plus pauvres. Les 1300 élèves disposent d'une surface de 193 hectares.
La chapelle de l'école construite en 1925 possède de très beaux vitraux.
   
L'INSTITUT DE RECHERCHE EN SÉRICULTURE
  Une visite de cet institut vous permettra de voir comment les vers à soie sont élevés et comment la soie est produite.
   
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site