LA RÉSERVE DES SUNDERBANS

En bengali sunder signifie "belles" et bans "forêts". La réserve a été créée au sein du delta du Gange et couvre 2600 km2 de mangroves. Elle fut classé au patrimoine mondiale de l'humanité par l'UNESCO en 1985.
La région est formée d'une centaine d'îles mais seules une trentaine sont habitées par des pêcheurs et des apiculteurs (le miel des Sunderbans est très apprécié.)
La faune et la flore sont d'une extraordinaire richesse. C'est ici qu'on trouve le plus grand nombre de tigres (250 environ) même s'il reste très exceptionnel d'en voir un. Malgré tout on dénombre chaque année plusieurs personnes tuées par les félins. Les habitants des Sunderbans ont pris l'habitude de se déplacer dans la forêt avec un masque à figure humaine placé sur l'arrière du crâne car, dit-on, le tigre n'attaque jamais de face.
Au bord de la mer les espèces aquatiques sont évidemment très nombreuses. On peut voir des dauphins, des requins, des crocodiles, des serpents, des tortues, etc... Plus loin dans les terres vivent des singes, des sangliers, des cerfs, de nombreux oiseaux, etc... Il existe d'ailleurs une réserve de hérons et un élevage de crocodiles près de Sajnekhali.
Le meilleur moyen de visiter la réserve reste le bateau qu'on peut louer pour une journée avec un guide.

 
   
 
retour
carte
   
 
accueil du site